NL  -  FR  -  EN  -  DE

Cercles Artistiques à Anvers du temps du mouvement flamand
 

SOCIÉTÉ ROYALE DES NOUVEAUX CONCERTS - Anvers

 

HISTORIQUE :

Cette association n'a pas commencé son opération de nulle part. En 1850 déjà à Anvers, sous la direction de Frans Callaerts, la 'Société de Musique' a été conçu pour diffuser et promouvoir la musique dans la ville portuaire. En particulier, son attention s'est portée sur le grand répertoire chorale et symphonique. Il convient de souligner l'influence et la grande importance de l'orientation germanique de Peter Benoit. Plus qu'à Bruxelles, l'accent était mis sur la musique d'Allemagne et d'Autriche. En raison d'une pénurie d'argent, cette association a dû cesser ses activités après 25 ans. En 1898, peut-être avec l'exemple d'Octave Maus à Bruxelles, sous l'impulsion de quelques intellectuels anversois, une association réunissant des écrivains, des poètes, des peintres et des musiciens fut créée sous le nom de 'De Kapel'.
En plus des expositions, des conférences, la musique a également été honorée. Pour cela, ils ont fait appel à la direction musicale de Lodewijk Mortelmans et au nom du célèbre chanteur d'opéra et virtuose wagnérien d'Anvers, Ernest Van Dyck. En 1903 cette organisation a abouti à devenir La Société des nouveaux concerts.
 
La Société Royale des Nouveaux Concerts à Anvers était l'un des associations de concert les plus importantes en Belgique. L'organisation provenait, en 1903, du cercle légèrement anarchiste De Kapel.
 
Frans Franck Henri FesterLes fondateurs réels étaient :
- François Franck,
- Ernest van Dyck, fameux Wagnerténor
- Maurice Huffmann et
- Henri Fester (deux ex-présidents de l'ancien cercle 'Société de Musique')
Images: Frans Franck et Henri Fester
KMNC PosterLes directeurs de musique étaient Lodewijk Mortelmans (1903-1914) et Lodewijk De Vocht (1921-1936).
Grâce au mécénat de la colonie de commerce allemande à Anvers, l'association a pu présenter de grands chefs d'orchestre et solistes internationaux au public anversois.
Après les concerts, il y avait toujours un dîner chez Frans Franck à la maison comme clôture, avec le chef d'orchestre ou le soliste. Lodewijk Mortelmans, accompagné de son épouse Gabrielle Mortelmans, étaient régulièrement présents.
Lodewijk Mortelmans préparait les concerts avec orchestre, parfois il conduisait, mais parfois il y avait un conducteur invité ou un soliste invité à jouer.
En tout cas, il avait été applaudi avec les noms allemands repris sur l'affiche, et le public d'Anvers a apprécié.
Une fois que la colonie commerciale n'a plus payé financièrement, en raison des coûts élevés pour l'orchestre et l'organisation, cette histoire a également pris fin.
 
 
PATRIMOINE MUSICAL
Le projet concernant les archives de la Société des nouveaux concerts d'Anvers (exécuteur: Jan Dewilde, promoteur W. Michaël Scheck) a obtenu son titre final lors de l'exécution du projet: La Société des nouveaux concerts d'Anvers: Lodewijk Mortelmans et De Kapel.
 
Dans une première phase, les archives de la Société des nouveaux concerts, conservées dans la bibliothèque du Conservatoire royal flamand d'Anvers, ont été décrites et inventoriées dans une base de données. De cette façon, l'archive a été ouverte et rendue accessible. Ceci est absolument nécessaire pour avoir une bonne idée de l'organisation interne et de l'impact de cet important club de concerts d'Anvers. Par exemple, il est clair que la Société des nouveaux concerts, grâce à ses bons contacts avec les chefs d'orchestre, les chanteurs et les instrumentistes, a également pesé lourdement sur la vie de concert à Bruxelles. De plus, à partir des nombreuses lettres de chef d'orchestre Lodewijk Mortelmans, la pratique orchestrale des premières décennies du XXe siècle devient claire.
 
Dans une deuxième phase, l'exécuteur du projet a procédé à une inspection pour localiser le nouveau matériel. Dans une archive privée, par exemple, une partie de la correspondance a été trouvée entre Lodewijk Mortelmans et Henri Fester, le président de la Société des nouveaux concerts.
Ces lettres apportent une vue nouvelle sur le conflit entre Mortelmans et la Société qui explique le remplacement de Lodewijk De Vocht après la Première Guerre mondiale de Mortelmans. De ces lettres, il devient clair que Mortelmans voulait diriger tous les concerts lui-mêmes et préférait ne voir aucun chef d'orchestre à ses côtés. Le conseil d'administration de la Société des nouveaux concerts n'a pas voulu admettre sur ce point. C'est compréhensible, car grâce aux contacts internationaux d'Ernest Van Dijck, l'association de concert a pu attirer à Anvers des chefs d'orchestre mondialement connus tels que Gustav Mahler.
 
Ce projet aboutira finalement à:
1. Une description de la part de la musique dans les activités de 'De Kapel' (concerts, mise en valeur musicale des manifestations, le rôle des musiciens dans 'de Kapel');
2. Une histoire détaillée de la Société des nouveaux concerts (avec une liste exhaustive des concerts);
3. Une description du rôle joué par le compositeur et chef d'orchestre Lodewijk Mortelmans dans la Chapelle et la Société des nouveaux concerts;
4. Un vaste inventaire des archives de la Société des nouveaux concerts.
Les résultats du projet seront publiés dans deux chapitres d'un prochain livre sur De Kapel (red. Stijn Vanclooster).
 
 
Archive de la Société royale des nouveaux concerts à Anvers (env. 11 m)
Les archives musicales contiennent les documents d'archives de 1903 à 1936: factures, livres de caisse, budgets, contrats, rapports, photographies, lettres, ..., affiches, brochures de programmes et coupures de journaux.
Le fichier comprend une grande partie des archives administratives de la Royal Society for New Concerts. Il forme l'histoire administrative de l'orchestre. Certaines pièces ont été perdues.
Dépôt: Hogeschool Antwerpen Département d'Art Dramatique, Musique et Danse - Bibliothèque
 
 
Publications:
* De Koninklijke Maatschappij der Nieuwe Concerten. 1903-1928, ed. dr. M. Gevers & H. De Curzon, s.l. (Antwerpen), s.a.
* De Koninklijke Maatschappij der Nieuwe Concerten. 1928/29-1932/33, Antwerpen, s.a.
 
 
 
 
TOP

LISTE DE CERTAINS INVITÉS

De nombreux artistes célèbres ont été invités à Anvers.
Parmi eux plusieurs grands noms comme:
Gustav Mahler
Gustav Mahler
compositeur et conducteur autrichien<
Siegfried Wagner
Siegfried Wagner
compositeur, directeur d'opéra et conducteur allemand
(troisième enfant et fils unique de Cosima & Richard Wagner)
Sergei Prokofiev
Sergei Prokofiev
compositeur et pianiste russe
Igor Stravinsky
Igor Stravinsky
compositeur et conducteur russe
Pablo Casals
Pablo Casals
violoncellist catalan
Sergei Rachmaninov
Sergei Rachmaninov
compositeur, pianiste et conducteur russe
Pablo de Sarasate
Pablo de Sarasat
violiste et compositeur espagnol
Jacques Thibaud
Jacques Thibaud
violiste français
Claudio Arrau
Claudio Arrau
pianiste chilien
Hans Richter
Hans Richter
conducteur autrichien-hongrois
Nathan Milstein
Nathan Milstein
violiste russe
Richard Strauss
Richard Strauss
compositeur et conducteur allemand
Sources: LFM - Raymond Vervliet - Jan De Wilde, artesis.be - KANTL Gent - dbnl.org - Wikipedia - Roland Coryn, curator Harelbeekse Muziekbiënnale 2009
 
TOP

lfm logo