NL  -  FR  -  EN  -  DE

Lodewijk Mortelmans 1868-1952

 

Opéra : De Kinderen der Zee
 

Illustration de "Les enfants de la mer" telle qu'elle a été publiée dans le magazine d'art "L'école flamande" de 1900.
 
Phaedra IFF 92097Extrait du CD Phaedra IFF 92097 par Jan Dewilde, SVM
 
'De Kinderen der Zee' est l'unique opéra composé par Mortelmans. il était probablement destiné à ajouter de l'éclat au jubilé d'argent de l'Opéra royal flamand d'Anvers, en 1918, mais la Première Guerre mondiale en décida autrement.
Finalement, la saison 1919-1920 fut décrétée saison jubilé, pendant une semaine festive de laquelle - en mars 1920 - deux opéras populaires flamands furent repris - à savoir 'Herbergprinses' de Jan Blockx et 'Quinten Massys' d'Émile Wambach.
La premère mondiale de 'De Kinderen der Zee' eut lieu le 7 mars 1920.
Le livret est de la main du dramaturge Rafaël Verhulst (1866-1941).
Le sous-titre est d'ailleurs 'lyrisme dramatique en trois actes'. L'opéra est écrit en rimes et conçu en airs, duos, ensembles et chœurs.
Dans la publication de la pièce de Verhulst, qui fut couronnée en 1900 par la ville d'Anvers lors du 'concours de la littérature de théâtre', il était déjà mentionné qu'elle serait 'mise en musique par Lodewijk Mortelmans.
La pièce se déroule à la mer pendant le 17e siècle, 'à l'époque où les phares étaient encore allumés.
 
 

Lodewijk Mortelmans - partiture
 

Fragment 1904 De Kinderen van de Zee(Trad.) Fragment du 'thème de la prédiction fatale' de "De Kinderen der Zee",
   à mon ami Jules Baetes
   Lod. Mortelmans 30 jan. 1904
 
De '1945 Van-Nu-en-strakser-der-Muziek:
Lorsque Mortelmans a remport é le 'Prix de Rome' en 1893, la pensée d'un op éra était d éj à perdue dans son esprit.
Il a d éclar é qu'on lui avait demand é de cr éer une œvre pour le Nederlandsch Lyrisch Tooneel, mais un livret appropri é est en retard. Les difficult és à l' égard du texte étaient d'autant plus lourdes que Mortelmans d éclarait qu'il n' écrirait en aucun cas un op éra traditionnel. Il se voit pour le choix entre le drame musical wagn érien et le drame lyrique comme le conçoivent Benoit et Fibich.

 

LFM